Qu’est-ce qu’un chiffre d’affaires prévisionnel ?

Le chiffre d’affaires prévisionnel d’une entreprise est le total des ventes que l’entreprise devrait générer à l’avenir. Ce chiffre d’affaires prévisionnel est basé sur les tendances du marché, l’analyse des concurrents et les besoins des clients. Sur la base de ces informations, l’entreprise crée une prévision de vente pour ses produits ou services.

Ces prévisions sont généralement établies pour une période de 12 mois dans le cas d’une nouvelle entreprise, ou pour les 2 ou 3 prochaines années dans le cas d’une entreprise rachetée. Le chiffre d’affaires prévisionnel permet aux investisseurs et aux créanciers d’avoir une idée des ventes attendues de l’entreprise et les aide à prendre des décisions concernant les investissements ou les prêts à l’entreprise.

Le chiffre d’affaires prévisionnel peut également être utilisé par la direction pour prendre des décisions stratégiques concernant les prix, le marketing et le développement de produits. En comprenant le chiffre d’affaires prévisionnel, la direction peut prendre des décisions qui aideront l’entreprise à atteindre ses objectifs de vente.

Le chiffre d’affaires prévisionnel est calculé à l’aide de la formule suivante :

Chiffre d’affaires prévisionnel = quantité vendue*prix de vente unitaire.

Cette formule est appliquée pour tous les types de produits et pour tous les secteurs d’activité. Le chiffre d’affaires prévisionnel aide les entreprises à planifier leurs activités de production, de marketing et de financement. Il constitue également une base de comparaison entre différentes entreprises.

Calcul Chiffre Affaires Prévisionnel Entreprise

À quoi sert un chiffre d’affaires prévisionnel ?

Le chiffre d’affaires prévisionnel est un chiffre clé pour un expert-comptable lors de l’établissement du compte de résultat prévisionnel d’une entreprise. Il est essentiel pour l’établissement du business plan et la prévision de l’activité future.

Les entreprises s’appuient sur les chiffres d’affaires prévisionnels pour évaluer leurs performances sur le marché et prendre des décisions stratégiques en conséquence. Sans chiffres de vente prévisionnels, il serait difficile de prendre des décisions éclairées sur l’avenir d’une entreprise. Les chiffres de vente prévisionnels jouent donc un rôle important dans la réussite d’une entreprise.

Comment estimer un chiffre d’affaires prévisionnel ?

Pour estimer le chiffre d’affaires prévisionnel d’une entreprise, les experts-comptables utilisent généralement une ou plusieurs des méthodes suivantes : l’analyse descendante, l’analyse ascendante et l’analyse éco-systémique .

Dans une analyse descendante, l’expert-comptable part d’une prévision sectorielle et applique ensuite une réduction à cette prévision pour tenir compte des circonstances spécifiques de l’entreprise. Par exemple, s’il prévoit que le secteur connaîtra une croissance de 5 % l’année prochaine mais que l’entreprise en question a perdu des parts de marché, il peut prévoir que la croissance de l’entreprise ne sera que de 2,5 %

Dans une analyse ascendante, le comptable commence par des projections individuelles pour chaque client ou ligne de produits, puis les regroupe en une prévision totale. Cette approche est souvent utilisée lorsqu’il existe des informations détaillées sur les clients ou les produits individuels

Une analyse de l’écosystème ne tient pas seulement compte des prévisions du secteur, mais aussi des tendances plus larges en matière de technologie, de société et d’économie. Par exemple, s’il y a une tendance à l’achat en ligne, cela aura un impact sur de nombreuses industries différentes et doit donc être pris en compte lors de l’estimation du chiffre d’affaires d’une entreprise dans l’une de ces industries

La meilleure approche consiste généralement à utiliser les trois méthodes, puis à comparer les résultats pour voir s’ils sont conformes les uns aux autres. S’ils ne le sont pas, cela peut indiquer qu’une enquête plus approfondie est nécessaire. Une fois les prévisions terminées, elles peuvent être utilisées pour élaborer des plans de marketing et prendre des décisions sur des sujets tels que les investissements et l'embauche.

La méthode des référentiels

La méthode du benchmark est une technique utilisée pour projeter le chiffre d’affaires d’une entreprise. Cette méthode est basée sur l’analyse de la concurrence et des informations recueillies sur Internet et dans les tribunaux de commerce. L’objectif principal de cette méthode est de définir un chiffre d’affaires représentatif pour chaque entreprise afin d’aider l’entrepreneur à prendre de meilleures décisions commerciales

Afin d’utiliser cette méthode, l’entrepreneur doit d’abord rassembler des informations sur les entreprises qui exercent la même activité que la sienne. Ces informations se trouvent dans les bilans de ces entreprises, ainsi que le prix de vente des produits les plus vendus et le type de clients ciblés. Une fois ces informations recueillies, l’entrepreneur peut alors commencer à projeter un chiffre d’affaires représentatif pour chaque entreprise

La méthode du benchmarking est un outil utile pour les entrepreneurs qui veulent prévoir le succès futur de leur entreprise. En utilisant cette méthode, les entrepreneurs peuvent prendre des décisions plus éclairées sur leur stratégie et leurs objectifs commerciaux.

La méthode des objectifs et des parts de marché

Afin d’évaluer le marché potentiel pour une entreprise projetée, les experts utiliseront souvent la méthode des objectifs et des parts de marché. Cette méthode consiste à prendre en compte deux facteurs clés : la zone de chalandise et la concurrence au sein de cette zone de chalandise. La zone de chalandise est importante car elle représente la ou les zones où se trouvent les clients potentiels.

La concurrence dans la zone de chalandise est également cruciale à considérer car elle permet aux experts de savoir quel pourcentage de la part de marché est déjà occupé par d’autres entreprises. Grâce à ces informations, ils peuvent ensuite établir un chiffre d’affaires prévisionnel pour la nouvelle entreprise. Grâce aux résultats de ces analyses, les experts peuvent déterminer si l’entreprise projetée a des chances de réussir ou non.

La méthode des intentions d’achat

La méthode de l’intention d’achat est un moyen pour les entreprises d’estimer leur chiffre d’affaires prévisionnel en interrogeant les clients potentiels sur leurs habitudes d’achat. Cette méthode n’est pas exacte, car les clients peuvent sous-estimer ou gonfler leurs réponses, voire mentir sur leur comportement d’achat.

Cependant, les questions posées dans le cadre de cette méthode peuvent donner des indications sur plusieurs points importants, tels que la fréquence d’achat des clients, les quantités achetées par chaque client potentiel et le prix auquel les clients potentiels sont prêts à acheter un produit. Grâce à ces informations, les entreprises peuvent obtenir un chiffre d’affaires moyen prévisionnel, ce qui peut être utile pour planifier et établir un budget pour l’avenir.

La méthode du test

La méthode du test permet à une entreprise de tester son projet sur le marché avant de l’implémenter concrètement. Cela permet de déterminer si les clients seront intéressés par le produit et, si oui, à quel point.

Pour lancer ce type de test, l’entreprise doit investir un certain budget dans les équipements nécessaires, les matières premières et les locaux professionnels. De plus, elle doit envisager de recruter du personnel pour mettre le projet en œuvre. La chambre des experts comptables estime que, pour réussir ce type de test, il faut que l’entreprise ait un chiffre d’affaires prévisionnel suffisamment élevé.

La saisonnalité des ventes est un aspect important à prendre en compte pour prévoir le chiffre d’affaires d’une entreprise. Les ventes peuvent varier considérablement en fonction de la période de l’année, ce qui peut avoir un impact significatif sur le résultat net d’une entreprise.

Par exemple, les détaillants peuvent voir leurs ventes augmenter pendant la période des fêtes, tandis que les fabricants peuvent connaître une demande accrue pendant les mois d’été.

Il est donc essentiel de tenir compte de la saisonnalité dans les prévisions de ventes d’une entreprise. En comprenant comment les schémas de vente varient tout au long de l’année, les entreprises peuvent prendre des décisions plus éclairées sur les niveaux de stock, les campagnes de marketing et d’autres facteurs qui peuvent avoir un impact sur leurs résultats.

1jeudi 08 décembre 2022, 12:39