Le portage salarial : c’est quoi ?

Le portage salarial est un système qui permet à un professionnel de conserver le statut de salarié tout en exerçant une activité indépendante.

Ce système est bénéfique à la fois pour le professionnel et pour l'employeur, car il permet au professionnel de conserver certains avantages tout en ayant la liberté de choisir ses clients et ses tarifs. Cependant, certains éléments sont à prendre en compte pour calculer votre salaire dans ce type de travail en tant qu’indépendant.

Le salaire en portage salarial : comment ça marche ?

Salarié porté

Le salarié porté est un professionnel indépendant qui exerce librement son activité tout en étant affilié à une société de portage. Ce système a été créé afin de permettre aux professionnels de conserver le statut de salarié, et donc de bénéficier de certains avantages (protection sociale, assurance chômage, etc.), tout en étant autonome dans la gestion de leur activité. Le salarié freelance n’est donc pas un entrepreneur indépendant : il ne facture pas directement ses clients, mais les facture par l’intermédiaire de sa société de portage.

Le calcul du salaire d’un freelance est donc différent de celui d’un entrepreneur indépendant : il prend en compte à la fois les honoraires facturés au client et le pourcentage retenu par la société de portage.

Le salarié porté est soumis aux cotisations de sécurité sociale, comme tout autre salarié. C’est un avantage pour le professionnel, car il peut bénéficier de certains droits ( congé de maternité, allocations de chômage, etc.).

En matière de fiscalité, la situation est différente : le travailleur indépendant est considéré comme un travailleur non salarié et paie des impôts sur son chiffre d’affaires. Cependant, il peut déduire certaines dépenses liées à son activité (transport, matériel, etc.).

Le portage salarial permet donc de concilier les avantages du statut de salarié avec ceux du statut d’indépendant.

Contrat de travail entre l’entreprise de portage et le salarié porté.

Le contrat de travail est le document juridique qui lie la société de portage au salarié.

  • Il fixe les droits et obligations des deux parties, ainsi que la durée du contrat.
  • Il peut être soit un contrat à durée déterminée, soit un contrat à durée indéterminée.
  • Il peut être résilié par l’une ou l’autre des parties, avec ou sans préavis.

La principale différence entre un contrat à durée déterminée et un contrat à durée indéterminée est la durée du contrat. Un contrat à durée déterminée est établi pour une période de temps spécifique, tandis qu’un contrat à durée indéterminée n’a pas de date de fin. Les deux types de contrats peuvent être résiliés par l’une ou l’autre des parties, avec ou sans préavis. La période de préavis sera spécifiée dans le contrat.

Portage Salarial Definition Statut

Contrat commercial entre l’entreprise de portage et l’entreprise cliente

La société de portage et l’entreprise cliente conviennent d’un contrat de prestations de portage, qui est un contrat commercial. Ce contrat régit les termes de la relation de portage entre les deux sociétés. La société de portage s’engage à fournir des services de portage à la société cliente, et la société cliente s’engage à payer ces services. La société de portage doit s’assurer que le freelance a les compétences et l’expérience nécessaires pour fournir les services convenus dans le contrat. La société de portage gère également les aspects administratifs et juridiques du travail du freelance, y compris la facturation, les impôts et les cotisations sociales.

Le contrat de portage est un contrat à durée déterminée, ce qui signifie qu’il expire à un moment donné. Cela peut être à la la fin d’un projet, ou après une certaine période de temps. Le contrat peut être renouvelé si les deux parties sont d’accord. Si la société de portage et l’entreprise cliente ne souhaitent pas renouveler le contrat, elles peuvent le résilier.

Le contrat de portage est un contrat commercial, ce qui signifie qu’il est régi par le droit commercial. Celui-ci est différent du droit du travail, qui régit la relation entre un employeur et un employé. La principale différence est que dans une relation de travail, l'employeur a plus de contrôle sur le salarié que dans une relation de portage. Dans une relation de portage, la société de portage et l’entreprise cliente sont des partenaires égaux.

Pourquoi choisir le portage salarial ?

En tant que travailleur indépendant, opter pour le portage salarial vous permet de bénéficier du statut de salarié et des avantages qui y sont liés. Par exemple, vous pourrez cotiser pour la retraite via le régime général des salariés. Vous aurez également le droit à la formation via le compte personnel de formation (ex DIF). En cas de chômage ou de maladie, vous serez couvert par les programmes sociaux. Et enfin, si vous avez effectué des jours de mission, vous serez rémunéré dès le premier mois.

Le portage salarial vous permet également de mieux gérer l’équilibre entre votre vie professionnelle et votre vie privée, puisque c’est vous qui choisissez vos missions et fixez vos horaires de travail.

Créer sa propre entreprise peut être risqué, mais vous ne voulez pas passer à côté des opportunités qu’elle peut offrir

Si la création d’une entreprise présente de nombreux avantages, elle comporte également de nombreux risques. Vous n’avez peut-être pas la sécurité financière nécessaire pour prendre le risque, ou vous ne savez peut-être pas comment vous lancer.

Le portage salarial est un excellent moyen de tester votre entreprise sans prendre trop de risques. En tant qu’indépendant travaillant par l’intermédiaire d’une société de portage salarial, vous bénéficierez de tous les avantages et protections d’un employé. Le portage salarial est donc un excellent moyen pour les entrepreneurs de tester leur idée d’entreprise sans s’engager à fond.

Le portage salarial est un système qui garantit votre salaire, même en cas de défaut de paiement du client. En effet, le contrat de travail qui vous lie à votre société de portage salarial comporte des clauses relatives au versement des salaires et aux délais de paiement. De plus, des garanties bancaires doivent être conclues par la société de portage salarial, à hauteur de 10% de la masse salariale de l’année précédente, avec une exigence minimale de 2 fois le plafond annuel de la sécurité sociale.

Cdd ou cdi en portage salarial ?

Pour une première mission courte obtenue via le portage salarial, il est conseillé d’opter pour un contrat à durée déterminée. Si les missions se renouvellent et que vous parvenez à en obtenir d’autres, vous pouvez signer un contrat à durée indéterminée.

La société de portage salarial se chargera alors de la facturation de vos missions et de la gestion de vos documents administratifs (factures, fiches de paie, etc.). Vous serez considéré comme un salarié de la société de portage salarial, ce qui présente certains avantages.

Cependant, la signature d’un contrat à durée indéterminée avec une société de portage salarial présente également des inconvénients.

Le portage salarial est un système qui permet à l’entreprise de vous payer vos factures de manière régulière, mais cela a un coût qui peut être important.

Un autre inconvénient de la signature d’un contrat à durée indéterminée avec une société de portage salarial est que vous devrez trouver vos propres missions. La société ne les cherchera pas pour vous.

La durée minimale d’une mission dans ce type de contrat est de 36 mois. Le freelance est chargé de trouver de nouvelles missions et de nouvelles entreprises clientes. Cela peut être un défi, mais c’est aussi une excellente occasion d’élargir votre réseau et de développer votre activité.

En résumé, si vous débutez dans le portage salarial, il est conseillé d’opter pour un contrat à durée déterminée. Si vos missions sont renouvelées et que vous parvenez à en obtenir d’autres, vous pourrez signer un CDI avec l’entreprise.

Quelle rémunération nette en portage salarial ?

La rémunération du salarié en portage salarial se calcule selon des barèmes précis et est donc connue à l’avance. Le salaire minimum des freelances est fixé par la loi et le salarié porté peut connaître sa rémunération nette avant de signer le contrat. Cela permet au salarié porté de planifier ses finances et d’éviter toute surprise.

Quel pourcentage pour le portage salarial ?

Le pourcentage pour le portage salarial est d’environ 22% du salaire brut. Cela comprend les frais de portage salarial et les charges salariales. L'employeur n’est pas l’entreprise cliente, mais l’entreprise de gestion du portage salarial. L’entreprise doit donc payer les charges patronales et les charges salariales avant de vous verser un salaire.

Comment calculer le portage ?

Le portage est le pourcentage du chiffre d’affaires cumulé d’un consultant qui est versé à une société de portage salarial. En moyenne, ce pourcentage représente entre 5 et 10% du chiffre d’affaires du consultant. Cependant, il varie en fonction de l’entreprise et de l’ancienneté du consultant. Le portage est généralement facturé sur une base mensuelle. La société de portage salarial retient le paiement de ce pourcentage sur les montants qu’elle verse au consultant chaque mois.

Le calcul du portage est donc relativement simple : il s’agit du chiffre d’affaires cumulé du consultant multiplié par le taux appliqué par la société de portage salarial. Par exemple, si un consultant réalise un chiffre d’affaires mensuel de 1 000 euros et que la société de portage salarial applique un taux de 6%, le montant facturé au titre du portage sera de 60 euros. Ce montant sera retenu sur les paiements effectués au consultant par la société de portage salarial.

Comment calculer le salaire d’un freelance ?

Pour calculer le salaire d’un freelance, vous devez déduire toutes vos charges professionnelles de votre chiffre d’affaires brut. C’est le cas pour la plupart des freelances. Par conséquent, il est important de calculer votre revenu mensuel moyen. Cela vous aidera à mieux planifier votre avenir financier.

Il s’agit d’un point important à retenir lors du calcul de votre salaire. Vous pouvez avoir de longues périodes pendant lesquelles vous ne travaillez pas ou ne facturez pas de clients. Veillez à en tenir compte dans vos calculs pour obtenir une estimation plus précise de votre salaire. portage salarial

Le portage salarial est un système qui vous permet de travailler et d’être payé en tant que freelance sans avoir à facturer vous-même vos clients. Vous pouvez donc vous concentrer sur votre travail et laisser les tâches administratives à quelqu’un d’autre.

Le calcul de votre salaire de freelance peut être une tâche ardue, mais il est important d’avoir une estimation précise de ce que vous gagnerez chaque mois. En déduisant toutes vos dépenses professionnelles de votre revenu brut, vous pouvez avoir une bonne idée de l’argent que vous gagnerez à la fin du mois. N’oubliez pas de tenir compte des périodes de vaches maigres lorsque vous estimez votre revenu mensuel. Si vous souhaitez externaliser les tâches administratives liées au freelancing, le portage salarial peut vous y aider.

Portage salarial et TVA

En tant que salarié en portage salarial, le taux de TVA applicable à vos factures est de 20%. Cependant, l’entreprise cliente pour laquelle vous travaillez récupère la totalité de cette TVA. L’application de la TVA sur vos factures est donc neutre de leur point de vue.

Il est important de noter que ce système ne fonctionne que si l’entreprise cliente est basée en France. Si votre client est basé à l’étranger, vous devrez le facturer sans TVA.

Comment simuler son salaire en portage salarial ?

Si certains travailleurs salariés ont d’ores et déjà décidé de se lancer dans le monde du portage salarial, force est de constater que certains peuvent y réfléchir à deux fois avant de prendre une décision… En effet, il se trouve que le salaire complémentaire que vous toucherez en utilisant la solution du portage salarial peut parfois faire toute la différence !

Pour en avoir le coeur net, nous ne pourrions que vous encourager à consulter la page portage salarial salaire, qui vous indiquera un peu plus précisément combien vous pourrez gagner avec cette solution.

Si la simulation de son salaire dans le portage salarial peut paraître assez anodine et même très secondaire pour certains, la réalité est bien différente… En effet, il n’est pas rare de voir certaines personnes se lancer dans le portage salarial, pour finalement être assez déçues au bout de quelques semaines ou de quelques mois seulement.

Avec un coût qui n’est clairement pas à négliger, force est de constater que les prestations que vous pourrez réaliser dans le cadre du portage salarial doivent parfois être mûrement réfléchies. En revanche, une fois que vous serez lancé, plus rien ne pourra vous arrêter !

1mercredi 17 août 2022, 14:07