Stratégies de leadership en matière de coûts pour les petites entreprises

Comment adapter une stratégie de grande entreprise à vos besoins

Le leadership en matière de coûts est un concept facile à comprendre, mais il n’est pas toujours facile à réaliser. Il s’agit d’une stratégie concurrentielle conçue pour maximiser les profits en offrant le meilleur produit possible avec les coûts de production les plus bas possibles. Cette stratégie ne doit pas être confondue avec le leadership en matière de prix, qui vise à offrir le prix le plus bas aux consommateurs. Le leader de la vente au détail en France E. Leclerc a fait de cette stratégie le cœur de son modèle d’affaires, offrant aux consommateurs commodité, abordabilité et qualité. Le leadership en matière de prix peut être avantageux pour les grandes chaînes de détail et les grands magasins à rabais, mais il a souvent un impact négatif sur les petites entreprises, forçant les détaillants locaux à réduire leur marge bénéficiaire afin de demeurer concurrentiels. Le leadership en matière de coûts vise des profits plus élevés au même prix que celui offert par un concurrent. Certains leaders sur les coûts répercutent ces économies sur les clients, d’autres utilisent des marges bénéficiaires plus élevées à des fins différentes. Bien que les petites entreprises soient nettement désavantagées en ce qui concerne le pouvoir d’achat global, il est possible de réaliser des économies dans d’autres secteurs fonctionnels. Une stratégie à faible coût exige une stratégie globale et une attention particulière aux détails. Voici trois façons pour les petites entreprises d’offrir de grandes économies tout en continuant d’offrir à leurs clients la qualité qu’ils méritent.

1. Élaborer une stratégie d’approvisionnement

Jusqu’à tout récemment, l’approvisionnement était l’un de ces domaines négligés que la plupart des entreprises ne maîtrisaient pas. Lorsque les grandes entreprises ont réalisé la valeur qu’elles pouvaient tirer de leur stratégie d’approvisionnement, cela est devenu très populaire. L’approvisionnement, ou l’achat, est plus complexe que l’achat de ce dont l’entreprise a besoin. Les grandes entreprises utilisent une approche intégrée que les petites entreprises peuvent imiter. La clé de la réduction des coûts consiste à contrôler les dépenses grâce à des stratégies d’approvisionnement intelligentes :

  • Toujours rechercher des sources. Lorsque les grandes entreprises économisent de l’argent en important à partir de sources étrangères bon marché, une petite entreprise peut tirer profit du choix de sources locales. Le coût plus élevé par article peut être compensé par des frais d’expédition et d’entreposage moins élevés et par un produit de meilleure qualité qui distingue une entreprise de ses concurrents.
  • Auditer soigneusement les vendeurs. Avant de travailler avec un fournisseur, assurez-vous qu’il possède les capacités de fabrication et de chaîne d’approvisionnement nécessaires pour répondre constamment à vos besoins.
  • Utilisez la stratégie de gestion des stocks juste à temps pour éliminer les coûts d’entreposage et garder vos stocks aussi frais que possible. Cela signifie qu’il ne faut commander et recevoir l’inventaire qu’au besoin.
  • Établir des avec les fournisseurs. Traiter les fournisseurs privilégiés comme les partenaires de succès qu’ils sont.
  • Tirer parti des paiements à temps pour tirer pleinement parti des modalités du contrat. De nombreux fournisseurs offrent des clauses de paiement anticipé, ce qui peut générer des économies importantes lorsque certaines conditions sont respectées.
  • Utiliser un logiciel d’approvisionnement avec analyse des données pour prévoir les tendances de l’industrie, faire le suivi des marchandises ou des jalons du projet et s’assurer que les factures correspondent aux bons de commande et aux bons de livraison avant que le paiement soit effectué.

2. Spécialisation

La petite échelle peut fonctionner à votre avantage. Les entrepreneurs qui réussissent offrent une expérience client jusque dans les moindres détails. Et pour les petites entreprises, cela peut signifier limiter vos biens ou services à un seul produit ou à une seule offre. Bon nombre d’entre eux ont réussi grâce à une approche à l’emporte-pièce et à un processus bien documenté. Un entrepreneur en rénovation, par exemple, peut se spécialiser dans les salles de bains ou les cuisines, acheter des armoires et des comptoirs populaires en vrac et faire le même travail encore et encore avec peu de personnalisation. C’est gagnant/gagnant. Le client obtient une cuisine sur mesure bien conçue et l’entrepreneur économise de l’argent sur le travail et les matériaux. Beaucoup d’entreprises prospères commencent par bien faire une chose, puis se développent pour saisir de plus grandes opportunités.

3. Accroître l’efficacité

Certaines entreprises fonctionnent simplement plus efficacement. Leur personnel accomplit plus en moins de temps. Cela est habituellement attribuable à une combinaison de facteurs, notamment l’embauche des bonnes personnes, une formation complète, des processus bien définis et l’automatisation. La mise en œuvre de la bonne technologie peut réduire les coûts en automatisant les tâches internes et en minimisant les erreurs. La technologie en contact direct avec la clientèle peut également aider à bâtir des relations plus solides où les clients peuvent vérifier les prix, trouver des articles et de l’information, et profiter des rabais et des programmes de fidélisation qui inspirent la fidélité de l’entreprise.

Conclusion

Bien que le leadership en matière de coûts ait profité aux grandes entreprises en leur permettant d’égaler les prix de leurs concurrents, les petites entreprises peuvent réadapter cette stratégie pour demeurer concurrentielles et croître. Un bon approvisionnement, une spécialisation et une bonne efficacité permettront aux entrepreneurs de tirer parti des réseaux locaux, de mettre l’accent sur la qualité et de maximiser les possibilités.